Shakespeare et l'Europe. Quatre siècles de mémoire vivante

Henri Suhamy

Shakespeare et l’Europe. Quatre siècles de mémoire vivante

7,00 

Shakespeare et l’Europe. Quatre siècles de mémoire vivante, Henri Suhamy, La Nouvelle Librairie Éditions, coll. Longue Mémoire, 2020, 76 p.

Sha­kes­peare a légué à l’Europe une pro­duc­tion théâ­trale consi­dé­rable devant laquelle il semble s’être effa­cé. De l’homme, en effet, on ne sait presque rien, de sorte que tout ou presque a pu être dit. Quant à son œuvre, la pen­sée qui la sous-tend est constam­ment réin­ter­pré­tée. Si la « langue de Sha­kes­peare » est anglaise, tous les grands thèmes qui tra­versent son théâtre réac­tua­lisent des mythes euro­péens. Et l’Europe, en retour, ne cesse depuis quatre siècles de se nour­rir de la poé­sie du « Barde immor­tel ». Dans ces pages, Hen­ri Suha­my démêle le vrai du faux sur Sha­kes­peare, et évoque les liens intimes qui unissent son œuvre à l’Europe.

Hen­ri Suha­my est pro­fes­seur des uni­ver­si­tés, spé­cia­liste de lit­té­ra­ture et d’histoire anglaises, tra­duc­teur et auteur de nom­breux ouvrages consa­crés à Sha­kes­peare. Il a notam­ment publié Sha­kes­peare (Ellipses, 2018).

Revue de presse

« Sha­kes­peare, un Euro­péen émi­nent ». L’analyse lim­pide d’Henri Suha­my. Entre­tien avec Fran­çois Bous­quet, Élé­ments, 19/11/2020