Accueil | Collection Longue Mémoire | Joseph de Maistre

Télé­char­ger la cou­ver­ture en HD

Édi­teur : La Nou­velle Librai­rie Éditions
Col­lec­tion :
Longue Mémoire
Paru­tion : 15 avril 2023
Nombre de pages : 84
ISBN : 978 – 2‑493898 – 63‑0

Marc Froidefont

Joseph de Maistre

La nation contre les droits de l’homme

9,00 

126 en stock

La Décla­ra­tion des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 pré­sente la nation comme une asso­cia­tion juri­dique d’hommes libres et égaux. Mais une nation peut-elle vrai­ment n’être réduite qu’à une simple enti­té juri­dique ? Au lieu de fon­der le nou­vel ordre social sur l’histoire mil­lé­naire de la France et de prendre en compte les par­ti­cu­la­ri­tés cultu­relles, eth­niques, reli­gieuses et lin­guis­tiques du pays, les révo­lu­tion­naires ont pré­fé­ré écha­fau­der une consti­tu­tion pour l’Homme, abs­trait et uni­ver­sel. « Or, écrit Joseph de Maistre, il n’y a point d’homme dans le monde. J’ai vu, dans ma vie, des Fran­çais, des Ita­liens, des Russes, etc. ; je sais même, grâce à Mon­tes­quieu, qu’on peut être Per­san : mais quant à l’homme, je déclare ne l’avoir ren­con­tré de ma vie, s’il existe, c’est bien à mon insu ». Les nations, nous montre-t-il, sont des enti­tés réelles, concrètes : elles sont comme une grande famille élar­gie, et ont leur assise géo­gra­phique pré­cise, leur his­toire, leur langue, leurs tra­di­tions et leur reli­gion. À tra­vers cette ques­tion de la nation, ce sont les fon­de­ments mêmes de la phi­lo­so­phie des Lumières que Joseph de Maistre met en cause.

À propos de l’auteur

Marc Froi­de­font, agré­gé de phi­lo­so­phie, est doc­teur en poé­tique et lit­té­ra­ture. Il est l’auteur de Théo­lo­gie de Joseph de Maistre, publié en 2010 aux édi­tions Clas­siques Garnier.

Revue de presse

Ressources