Accueil | Collection Iliade | Actes du colloque (2023)

Édi­teur : Livr’Arbitres
Paru­tion : Prin­temps 2023
Nombre de pages : 116

Collectif

Actes du colloque (2023)

Hors-série Livr’Arbitres

12,00 

31 en stock

Hors-série de la revue non-conforme Livr’Ar­bitres, actes du Xe col­loque annuel de l’Ins­ti­tut Iliade.

Éditorial

Intel­li­gence arti­fi­cielle, robo­ti­sa­tion, trans­hu­ma­nisme, sub­mer­sion migra­toire, indif­fé­ren­cia­tion sexuelle, culture de mort, mar­chan­di­sa­tion des corps… nous vivons une époque de bou­le­ver­se­ments pro­fonds qui ne sont pas de simples « évo­lu­tions », mais bien des rup­tures radi­cales qui remettent lar­ge­ment en cause nos per­cep­tions clas­siques et le rap­port au monde dont nous avons héri­té. C’est pour­quoi l’Institut Iliade a déci­dé de consa­crer son Col­loque annuel à ces nou­velles menaces qui pèsent sur notre civi­li­sa­tion afin de les inter­ro­ger, de les décryp­ter, mais aus­si de ten­ter d’apporter des réponses per­met­tant de s’y oppo­ser en res­tant fidèle à nos valeurs et notre vision de l’homme et du monde.

Nous qui nous vou­lons les hommes du temps long, de la conti­nui­té, de la mémoire et de la trans­mis­sion, quelle peut être notre place dans une socié­té de l’immédiateté, du « zap­ping », de l’obsolescence pro­gram­mée, du maté­ria­lisme et du pré­sen­tisme déi­fiés ? Face au dan­ger de n’être plus que des « témoins », des « com­men­ta­teurs » ou, pire encore, des « nos­tal­giques », les inter­ve­nants du Col­loque de l’Iliade nous invitent à être des acteurs, des por­teurs de flamme et des éveilleurs. C’est un pro­gramme ambi­tieux, mais répondre aux dan­gers qui nous ont menés au bord du gouffre néces­site une telle ambi­tion, nour­rie à la fois de la fougue de la jeu­nesse et de la sagesse des Anciens.

Entre résis­tance et recon­quête, nous devons « tout reprendre », inves­tir tous les domaines de la cité pour y faire valoir notre contre-modèle, deve­nir cette « avant-garde de la Tra­di­tion » qui sait chan­ger sans se renier, avan­cer sur de nou­veaux che­mins sans se perdre, inno­ver sans oublier, et appli­quer le génie éter­nel de nos peuples aux situa­tions inédites aux­quelles elle est confrontée.

Aujourd’hui, « vivre en Euro­péen », ce n’est pas vivre à l’identique de nos ancêtres, mais, dans le contexte contem­po­rain et pour les temps qui s’annoncent, pré­ser­ver le même esprit et le même souffle qui les habitaient.

Xavier Eman