Accueil | Photographies | Trait d’union entre l’homme et le ciel

Dimen­sions : 70 x 50 cm.
Papier cou­ché moderne demi-mat 350g/m2

Jean-Baptiste Dziurda

Trait d’union entre l’homme et le ciel

95,00 

27 en stock

« Le fau­con­nier et son oiseau de proie témoignent d’une har­mo­nie ordon­née, par laquelle l’homme, dans le res­pect de l’animal qu’il dresse, peut se lais­ser mener à la contem­pla­tion de plus grand que lui. L’homme, l’animal, le ciel : la nature, che­min vers le sur-naturel. »
Jean-Bap­tiste Dziurda

« Qu’est-ce que l’homme sans les bêtes ? Si toutes les bêtes dis­pa­rais­saient, l’homme mour­rait d’une grande soli­tude de l’esprit. Car ce qui arrive aux bêtes arrive bien­tôt à l’homme. Toutes choses se tiennent. Vous devez apprendre à vos enfants que le sol qu’ils foulent est fait des cendres de nos aïeux. Pour qu’ils res­pectent la terre, dites à vos enfants qu’elle est enri­chie par les vies de notre race. Ensei­gnez à vos enfants ce que nous avons ensei­gné aux nôtres, que la terre est notre mère. Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. »
Seattle
Extrait du dis­cours du grand chef indien (1854)

Trait d’union entre l’homme et le ciel. Cro­zant, France, août 2017. For­mat 70 x 50 cm, papier cou­ché moderne demi-mat 350g/m2, les pho­to­gra­phies sont tam­pon­nées et numé­ro­tées sur 30.