En raison d'un grand nombre de commandes pour la période de Noël, nous vous invitons à faire vos achats en ligne avant le 16 décembre pour être certains d'avoir vos cadeaux sous le sapin.

Institut ILIADE : la boutique
Accueil | Collection Iliade | Actes du colloque (2022)

Éditeur : Livr'Arbitres
Parution : Printemps 2022
Nombre de pages : 68

Collectif

Actes du colloque (2022)

Hors-série Livr'Arbitres

10,00 

91 en stock

Hors-série de la revue non-conforme Livr’Ar­bitres, actes du IXe col­loque annuel de l’Ins­ti­tut Iliade.

  • Page 3. Phi­lippe Conrad. Le retour du politique
  • Page 6. David Engels. Après la fin du poli­tique, la venue du césarisme ?
  • Page 11. Alain de Benoist. La crise actuelle de la démocratie
  • Page 23. Renaud Camus. Races et silence
  • Page 25. Ego Non. Qui est l’ami ? Qui est l’ennemi ?
  • Page 29. Javier Por­tel­la. Quel sacré pour le politique ?
  • Page 31. Michel Geof­froy. GAFA, Big Phar­ma… Qui gou­verne le monde ?
  • Page 36. La tra­hi­son des intellectuels
  • Page 39. Pierre-Antoine Pla­quevent. Aux ori­gines du “wokisme”
  • Page 42. Ferenc Almássy. Com­ment se gou­ver­ner soi-même
  • Page 45. Oli­vier Eichen­laub. Une géopolitique conti­nen­tale face au monde
  • Page 48. Lio­nel Ron­douin. Un chef ?
  • Page 51. Entre­tien : le poli­tique vu par Guillaume Travers
  • Page 54. Les prin­cipes du Poli­tique selon Machiavel
  • Page 57. Quelques cita­tions pour aller plus loin
  • Page 62. For­mer les cadres de la renais­sance française et européenne

Éditorial

Alors que l’écho du fra­cas des com­bats se répand à nou­veau sur le vieux conti­nent, jamais l’évidence et l’urgence du poli­tique n’ont été aus­si visibles, aus­si indiscutables.

Le drame ukrai­nien et les inquié­tudes immenses qu’il fait naître finissent d’enterrer les fumeuses uto­pies de « fin de l’histoire » et de « vil­lage glo­bal apai­sé », rap­pe­lant à cha­cun que la vie, des hommes comme des nations, est tra­gique et qu’une exis­tence sans conflit est davan­tage l’exception que la règle.

Est-ce enfin l’occasion pour les Euro­péens — trop nour­ris, trop abru­tis de gad­gets, trop média­ti­que­ment lobo­to­mi­sés, trop gavés de mora­line « doits de l’hommesque » — de sor­tir de leur dor­mi­tion et de reprendre en main leur destin ?

Il est bien sûr trop tôt pour le savoir mais cette période trou­blée est en tout cas si ce n’est une chance – la guerre n’est jamais une chance, à part pour quelques rares indi­vi­dus d’exception qui y trouvent une expé­rience inté­rieure fon­da­trice – du moins une oppor­tu­ni­té. Sau­rons-nous la sai­sir , sor­tir de notre veule vas­sa­li­té vis-à-vis des Etats-Unis sans pour autant nous com­plaire dans une autre sou­mis­sion toute aus­si émas­cu­lante, rompre avec le prê­chi-prê­cha moral uni­ver­sa­liste qui n’est que le cache-sexe des inté­rêts de l’oligarchie finan­cière mon­dia­liste, renon­cer au maso­chisme et à la contri­tion pour renouer avec la fier­té et l’orgueil des peuples libres, défendre nos véri­tables inté­rêts sans humi­lier ni écra­ser les autres en for­geant un dif­fi­cile, mais cru­cial, nou­vel équi­libre, cette fameuse « troi­sième voie » dont notre temps a impé­rieu­se­ment besoin ?

Nous l’espérons, bien évi­dem­ment. Mais au-delà de l’espérer, nous devons œuvrer chaque jour, de toutes nos forces et de toute notre âme, à l’avènement de ce grand des­sein. Le Col­loque de l’Iliade, dont nous publions ici les actes, par­ti­cipe à ce vaste tra­vail, il apporte sa pierre, modeste mais indis­pen­sable, au grand chan­tier du renou­veau européen.

Demain nous appartient.

Xavier Eman