En raison d'un grand nombre de commandes pour la période de Noël, nous vous invitons à faire vos achats en ligne avant le 16 décembre pour être certains d'avoir vos cadeaux sous le sapin.

Institut ILIADE : la boutique
Accueil | Collection jeunesse | Alexandre le Grand, l’enfance d’un conquérant

Édi­teur : La Nou­velle Librai­rie Éditions
Col­lec­tion : Jeunesse
Paru­tion : 15 octobre 2021
Nombre de pages : 28
ISBN : 978 – 2‑491446 – 48‑2
Âge conseillé : De 6 à 12 ans

Nicolas Lubin, Maureen Minervois

Alexandre le Grand, l’enfance d’un conquérant

9,90 

L’un des per­son­nages les plus connus de l’Histoire !

Alexandre le Grand (356 — 323 av. J.-C.) reste, par-delà les siècles, un héros comme l’Histoire en a peu vu. Mais quelle fut sa jeu­nesse ? Son père, le roi Phi­lippe de Macé­doine, lui a don­né les meilleurs maîtres. Au gym­nase, Alexandre s’entraîne au jave­lot et à la lutte. A la chasse, son oncle le confronte à un loup. Quand il faut étu­dier l’Iliade et l’Odyssée, c’est au grand phi­lo­sophe Aris­tote que son père le confie.

Mais cela suf­fit-il pour avoir le cou­rage de domp­ter un che­val aus­si fou­gueux que Bucé­phale ou pour se faire aimer de ses soldats ? 

En 338 av. J.-C, la bataille de Ché­ro­née marque, pour Alexandre, le début de quinze années d’aventures et de conquêtes qui le mène­ront au bout de la terre, en des lieux encore incon­nus des Grecs. C’est ain­si que, mal­gré son jeune âge, Alexandre de Macé­doine bâti­ra l’un des plus grands empires qui aient jamais exis­té. Lui qui crai­gnait de ne pas avoir un des­tin suf­fi­sam­ment glo­rieux devien­dra l’un des per­son­nages les plus connus et les plus admi­rés de toute l’histoire de l’Europe.
En fin de volume, pour en savoir plus : un glos­saire, une frise chro­no­lo­gique et une carte.

À propos des auteurs

Pas­sion­né par l’Histoire et la culture euro­péenne qu’il apprend à décou­vrir depuis son enfance, Nico­las Lubin s’attache aujourd’hui à trans­mettre aux plus jeunes le goût des grandes épo­pées. En quelques épi­sodes célèbres ou oubliés, il fait revivre ici, d’une plume dyna­mique, un per­son­nage de légende.

Arti­san de for­ma­tion et illus­tra­trice à ces heures per­dues, Mau­reen Miner­vois, pas­sion­née de mytho­lo­gie, a rele­vé le défi : don­ner un visage et une sil­houette au jeune Alexandre, avec qui cette spor­tive accom­plie aurait bien aimé par­cou­rir le monde.