Le premier maillon

Derniers tirages d'art numérotés et signés de l’exposition Renaissance(s), figures et portraits d’Europe. En vente jusqu’au 17 octobre.

Le premier maillon (2019)

Le dessin représente le noyau essentiel aux peuples et aux lignées : un père, une mère et un nouveau-né.

L’opposition et la complémentarité de l’homme et de la femme sont clairement établies : l’homme possède la force tranquille de ceux qui travaillent de leurs mains. Il appuie les siennes, lourdes et noueuses, sur l’épée comme un paysan le ferait sur sa fourche. La femme assume pleinement les archétypes de la féminité au travers de sa robe et de sa chevelure. L’épée semble se prolonger bien plus loin qu’une lame ordinaire. Elle symbolise à la fois l’enracinement, l’attachement à sa terre et la filiation. Elle est l’axe du monde, la lignée, la transmission et l’ancrage. Le cercle qui les nimbe les définit d’une manière solaire.

Tiré à 8 exemplaires numérotés de 1 à 8 et signés sur papier frangé Hahnemühle Museum Etching, 42 x 59 cm

L'artiste

Aude Beausor

C’est dans la défense de l’enracinement naturel et culturel, dont les valeurs et la spiritualité la guident depuis l’enfance, qu’Aude Beausor puise son inspiration. Après un an de préparation à l’école préparatoire des Beaux-Arts d’Angers, elle poursuit un cursus d’histoire à la faculté de Tours avant d’entreprendre des études de calligraphie et d’enluminure, matières qu’elle enseignera par la suite en parallèle de son activité de professeur d’arts plastiques en collège.

Prix : 99,00 €

6 en stock

Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

L'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne accompagne tous ceux qui refusent le Grand Effacement, matrice du Grand Remplacement.